Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 20:09

Avant toute chose, toute l'équipe Medio tient à remercier  chaleureusement Laurent et la municipalité de la Genête, en Bourgogne, pour leur accueil et professionnalisme.

 

Tournus-2010-067.JPGLaurent en compagnie de Durnacos

C'est donc dans un cadre bucolique, dans une forêt de chênes centenaires, dans un site justement nommé "le domaine des druides" à la Genête près de Cuisery et Tournus, que nous avons pu installer notre campement gaulois, à proximité de la maison gauloise, le 14 juillet 2010.

 

CampementMedio.jpgLe campement Medio sous les chênes

Nous y avons présenté de l'artisanat :
- la forge de campagne montée par Exobnos. Exobnos a désormais acquis des gestes techniques dignes d'un forgeron gaulois. Son nouveau challenge : la fonte du bronze, technique qu'il souhaite maîtriser à l'horizon 2011.

 

La_Genete_71_2010_juillet_-1-.JPG

Exobnos actionnant le soufflet de forge


- la fabrication de cottes de mailles par Londolucos. Venez rendre visite à notre spécialiste de l'anneau de cotte de mailles ; il pourra vous enseigner, avec passion, tous les petits secrets de la fabrication de la cotte, le 4-en-1, le 6-en-1, la maille rivetée, etc... La cotte,
invention celtique, selon toute vraisemblance, des IVème - IIIème siècles avant J.C., connaît désormais son maître : Londo !

Tournus-2010-017.JPGLondo présente au public les diffrents types d'assemblage des anneaux au public


- le travail du cuir : patiemment, Crixsos vous montrera comment à partir d'une simple pièce de cuir, on peut arriver à créer des chaussures aussi confortables et légères que les carbatinae dont sont désormais équipés tous les Medio. De belles chaussures attestées pour
l'antiquité ! Crixsos s'attaque désormais à la création de nouveaux modèles, notamment à partir de la documentation fournie par les découvertes réalisées dans les tourbières

Tournus-2010-034.JPGCrixsos fait une présentation de ses carbatinae 


- la poterie : Bello s'est senti une âme de potier à la Genête. Il a donc, devant un public très nombreux, pu montrer comment peuvent être formés ces  colombins qui, une fois assemblés, donneront naissance à de belles poteries.

Tournus-2010-039.JPGBello réalise un colombin devant le public 


Durnacos, avait quant à lui, la noble tâche et le grand plaisir de diriger le public dans le campement, après la visite guidée de la maison gauloise.MaisonGauloiseLaGenete.jpgLa maison gauloise du domaine des druides à la Genête  


Nous y avons présenté notre nouveau scénario avec présentation, pour la première fois au public, de "notre" romain tardo-républicain césarien, j'ai nommé Opius Severus (alias Eburocircios) :

La_Genete_71_2010_juillet_-129-.JPGOppius Severus occupant son poste d'éclaireur en territoire gaulois  

 


- L'éclaireur romain de la Xème légion Fretensis est capturé par Exobnos à proximité du  campement gaulois des Medio

Tournus-2010-096.JPGExobnos conduit son prisonnier vers le commandement Medio

- Il est interrogé puis dirigé vers l'assemblée militaire gauloise où il est condamné

Tournus-2010-099.JPG

Interrogatoire musclé...

 

Tournus-2010-205.JPG

Les dernières minutes...

 

- Un duel est offert au romain, duel à l'issue duquel il sera libre s'il est vainqueur...

Tournus-2010-211.JPGOpius a choisi d'affronter Exobnos

 

- Opius Severus se bat avec Exobnos et perd le combat ; il est sacrifié

Tournus-2010-215.JPG

Bello finit le travail...

- l'assemblée des Medio se termine par un entraînement guerrier où se succèdent attaque en coin d'une phalange, formation en tortue, duels et charge du public, toujours un grand moment !
Tournus-2010-218.JPG

Bello et Durnacos s'affrontent dans un duel inégal...

 

Tournus-2010-134.JPG

Même à 2 contre Bello, le combat n'est pas gagné d'avance...

 

Tournus-2010-229.JPG

Crixsos vient de terrasser Londo

 

Tournus-2010-230.JPG Tournus-2010-231.JPG

La charge de Bello sur le mur de boucliers, inoubliable !

 

Tournus-2010-154.JPGTournus-2010-155.JPG   La charge du public, un pur moment de bonheur, pour les Medio comme pour le public


Très belle journée que cette manifestation en terre Sequane ! Merci au merveilleux public de la Genête pour son superbe accueil.

 

Tournus 2010 153A la prochaine fois !!!

 

DSCN1927.JPG

Repost 0
Published by Durnacos
commenter cet article
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 12:08
Voici les premières images d'un documentaire historique sur la Suisse.
 
Nous avons participé au tournage de quelques scènes centrées sur la protohistoire.
 
Dans ce merveilleux petit extrait, vous pourrez voir, en direct et à la première minute, Londolucos mourir sous le coup de lance donné par Durnacos !!! Désolé Londo, il me fallait faire ça pour les besoins des médias modernes...
 
 
Merci à Adavi et Philippe Souaille pour leur talent et sympathie.
 
 
Repost 0
Published by Durnacos
commenter cet article
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 13:55

A l'occasion de la parution de ce dernier numéro de la revue Histoire Antique et Mediévale, n°50, juillet-août 2010, dans lequel est consacré un paragraphe à notre association (page 13, agenda des manifestations estivales de reconstitution historique 2010), nous avons le plaisir de vous présenter quelques unes de nos dates de manifestations pour cette année.

 

HistAntique.jpg

 

Nous étions à la Genête (71), le 14 juillet dernier pour animer le marché gaulois. Le très bon accueil et professionnalisme de l'organisateur, Laurent, ainsi que de l'équipe municipale de la Genête nous ont permis de passer une très agréable journée sur le merveilleux site du "domaine des druides". Nous avons ainsi pu faire découvrir la vie paisible du campement gaulois ainsi que l'ardeur des combats à un très chaleureux et nombreux public. Bientôt, nous posterons les photos correspondantes dans l'album consacré à cette manifestation.

 

Nous serons :

- sur le site mythique de la Tène (Suisse) où se déroulera le Premier Festival Culture et Musique Celtiques, les 28 et 29 août. Nous serons aux côtés des Cladio et des amis Adui, entre autres ;

- au parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim, côté allemand (Reinheim) pour la fête celtique des 4 et 5 septembre ;

- à l'expéridrome de Niederbronn (67) pour la manifestation "un village gaulois à Niederbronn" dans le cadre des journées du patrimoine, les 18 et 19 septembre ; cette manifestation est organisée par le musée archéologique de Niederbronn et nous permettra de retrouver les amis de la merveilleuse troupe de Vita Gallica. 

 

D'autres dates sont à venir !

 

Bon été à tous et n'oubliez pas de venir nous rendre visite !!!

 

 

Repost 0
Published by Durnacos
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 21:35

Durnacos Nertomari Immi « je suis Durnacos, fils de Nertomaros », c’est ainsi que se présente Durnacos du peuple Mediomatrici.

Dernier d'une famille de 4 enfants, Durnacos est né de parents Pictons, en limite du territoire Santon. Sa famille lui a fait profiter de l’éducation réservée à la noblesse pictonne. Son père, Nertomaros, a participé aux négociations entre les peuples picto-santons et le peuple Helvète, décidant des conditions de la grande migration des Helvètes et de leur installation dans l'ouest de la Gaule.

  Durnacos1.JPG "Quand on est le Vergobretos, chaque décision est lourde de conséquence..." photo Journal L'Alsace©

 

Après un long périple en Gaule que les bardes auront à cœur de vous conter mais qu’il serait inutile de vous détailler ici, Durnacos a été recueilli et accueilli à bras ouverts par le fier et très hospitalier peuple Mediomatrici. En vérité, c'est Crixsos aidé de Bellorix et Londolucos, ses amis, qui ont recueilli un Durnacos meurtri de nombreux combats.

 

Durnacos a guéri et, avec le temps, a su mériter la confiance placée en lui ; il a ainsi été élu le Vergobretos*, le magistrat suprême, devant le sénat Mediomatrici et les Druides qui ont présidé la cérémonie qui s’est déroulée selon les usages en vigueur dans son peuple d’adoption. Bellorix est ainsi devenu l'ambactos de Durnacos.

Durnacos2.jpg

"En avant, fiers Medio..." photo Journal L'Alsace©


De son enfance picto-santonne, Durnacos a gardé des liens prononcés avec les peuples de l’Ouest de la Gaule. Il entend aussi faire profiter, le plus longtemps possible, le peuple Mediomatrici de sa liberté durement gagnée. Mais, déjà, la menace gronde de toutes parts. Les druides ont annoncé que des évènements de grande ampleur allaient bouleverser le fragile ordre établi...

Durancos3.JPG"Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour faire respecter le peuple Mediomatrici..." photo Journal L'Alsace©

Récit écrit par Durnacos

Vergobretos* : Ce terme désigne le le magistrat suprême, élu démocratiquement par le sénat. On connaît l'exemple de cette fonction chez les Aedui ; Dumnorix a occupé les fonctions de Vergobretos chez les Aedui. Parallélement, d'autres peuples continuaient avec le système de la royauté.  

 

 

Repost 0
Published by Durnacos
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 23:47

Londolucos est né par un hiver froid. Sa mère a souhaité respecter les coutumes Suèves, le peuple auquel elle a été arrachée dans son enfance, en l'immergeant dans les eaux du Rhin, quelques heures seulement après sa naissance, et, ce, malgré l'opposition de son père.

 

Londolucos a grandi paisiblement en compagnie de sa famille dans la capitale des Mediomatrici, partageant apprentissages variés et jeux avec son ami d'enfance, Bellorix. Il s'est toujours illustré par sa force physique et son habileté dans la maniemant des armes.

 

MEDIO047.JPG

"J'ai failli perdre la vie au cours d'un combat avec un loup..." photo Journal L'Alsace©

Lors du rite de passage à l'âge adulte, Londolucos a accompli un exploit : armé d'un seul poignard, il a résussi à tuer un loup, à l'issue d'un combat acharné. Couverts de blessures profondes, il a dû, par la suite, rester plusieurs lunes alité, bénéficiant des soins du grand druide. C'est aussi suite à cet acte héroïque, qu'il a reçu son surnom de Londolucos (le loup sauvage).

MEDIO026.JPG"les germains, j'en fais mon affaire..." photo Journal L'Alsace©

Prisonnier pendant deux longues années par les Harudes, un peuple germain de la coalition conduite par les Suèves, Londolucos ne doit son salut qu'à sa connaissance des traditions et de la langue des germains, précieux héritage que lui a légué sa mère.

 MEDIO032.jpg

"Alesia, nous voilà..." photo Journal L'Alsace©

Londolucos se verra confié le commandement de l'infanterie lourde de l'armée de secours Mediomatrici destinée à libérer Vercingetorix d'Alesia.

Repost 0
Published by Durnacos
commenter cet article
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 18:02

Dernière de nos réalisations, la lasure à la bière est assurément la plus archéo-compatible : à 500 mL de bière, vous pourrez ajouter 40 à 50 mg de pigment naturel. Le mélange doit être assez liquide et il est inutile d'appliquer trop de couches de ce mélange.

La dextrine et le maltose (résultant de l'hydrolyse de l'amidon de l'orge) constituent le liant de cette lasure.  

 

Avantages : simplicité et rapidité de préparation et facilité d'utilisation

Inconvénient : ne résiste pas à l'eau

Conclusion : utilisation à réserver pour les décors intérieurs

 

Illustration !

SDC12693Le mélange de bière et de pigment (oxyde de fer) donne un liquide assez simple d'utilisation

 SDC12687.JPGPréparatifs avant l'application sur un tabouret en pin

 

SDC12690.JPG

SDC12692.JPG

Application

 

SDC12694.JPG

Et voilà le résultat

 

 

 

 

Repost 0
Published by Durnacos
commenter cet article
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 23:12

Eburocircios est un guerrier indépendant, mercenaire à la solde du plus offrant dans la tradition celtique. Guerrier itinérant, il a beaucoup voyagé dans des contrées lointaines au gré de ses contrats, tant en Gaule Cisalpine qu’en Gaule Narbonnaise et même dans la péninsule romaine où il mit à profit sa connaissance des techniques de combat celte et romain afin de former l’encadrement de milices privées de patriciens romains et des grands domaines agricoles du sud et de la Sicile.

Eburocircios1.JPG

"Je suis un mercenaire gaulois à la solde du plus offrant..."  photo Journal L'Alsace©

 

Ses voyages et ses contacts fréquents avec les peuples méditerranéens qu’ils soient italiques, grecs, celtibères ou celtes du sud ont fortement influencé l’apparence et le choix de son armement comme du décor de son bouclier, qu’on retrouve notamment sur les trophées d’armes sculptés de l’Arc de Triomphe d’Orange.

Eburocircios2a.jpg

"mon armement est le reflet des richesses que j'ai accumulées..."  photo Journal L'Alsace©

 

Mercenaire indépendant, Eburocircios reste pourtant Mediomatrici de naissance et de cœur et c’est sans hésiter qu’il a rejoint les 5000 guerriers de son peuple partis rejoindre l’armée de secours à Alesia en 52 avant J.C.

Eburo 

"Je n'ai pas oublié mon peuple d'origine..."  photo Journal L'Alsace©

 

L’Histoire ne dit pas s’il survécut ou s’il revint après cette ultime campagne.

Certains prétendent qu’il fut fait prisonnier et envoyé à Rome où il devint gladiateur. Mais ça, c’est une autre histoire…

 

Récit écrit par Eburocircios

 

Repost 0
Published by Durnacos
commenter cet article
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 22:33

Dans les commentaires de la guerre des Gaules de C. J. Caesar, la formation de la tortue par l'armée gauloise est mentionnée à plusieures reprises ; la preuve, s'il en fallait une, que les guerriers gaulois savaient adapter leur stratégie à l'obstacle et l'ennemi !

 

C. J. Caesar, Guerre des Gaules, Livre II, 6 :

 "À huit mille pas de ce camp était une ville des Rèmes, appelée Bibrax. Les Belges dans leur marche l'attaquèrent vivement. Elle se défendit tout le jour avec peine. Leur manière de faire les sièges est semblable à celle des Gaulois. Lorsqu'ils ont entièrement entouré la place avec leurs troupes, ils lancent de tous côtés des pierres sur le rempart ; quand ils en ont écarté ceux qui le défendent, ils forment la tortue, s'approchent des portes et sapent la muraille. Cela était alors aisé ; car cette grêle de pierres et de traits rendait toute résistance impossible du haut des remparts."

 

TortueMedio.jpg"Les Medio en cours de formation de la tortue"  photo Journal L'Alsace© 

 

C. J. Caesar, Guerre des Gaules, Livre V, 42 :

"Déchus de cet espoir, les Nerviens entourent les quartiers d'un rempart de onze pieds et d'un fossé de quinze. Ils avaient appris de nous cet art dans les campagnes précédentes et se le faisaient enseigner par quelques prisonniers faits sur notre armée ; mais, faute des instruments de fer propres à cet usage, ils étaient réduits à couper le gazon avec leurs épées et à porter la terre dans leurs mains ou dans leurs saies. Du reste, on put juger, par cet ouvrage, de leur nombre prodigieux : car, en moins de trois heures, ils achevèrent un retranchement de quinze mille pas de circuit. Les jours suivants, ils se mirent à élever des tours à la hauteur de notre rempart, à préparer et à faire des faux et des tortues, d'après les instructions des mêmes prisonniers.

(Note : cette référence évoque plus, par ce terme technique, la construction d'un élément défensif appelé tortue plutôt que la formation guerrière elle-même).

   

C. J. Caesar, Guerre des Gaules, Livre VII, 85 :

"César, qui avait choisi un poste d'où il pouvait observer toute l'action, fait porter des secours partout où il en est besoin. De part et d'autre on sent que ce jour est celui où il faut faire les derniers efforts. Les Gaulois désespèrent entièrement de leur salut, s'ils ne forcent nos retranchements ; les Romains ne voient la fin de leurs fatigues que dans la victoire. La plus vive action a lieu surtout aux forts supérieurs où nous avons vu que Vercasivellaunos avait été envoyé. L'étroite sommité qui dominait la pente était d'une grande importance. Les uns nous lancent des traits, les autres, ayant formé la tortue, arrivent au pied du rempart : des troupes fraîches prennent la place de celles qui sont fatiguées. La terre que les Gaulois jettent dans les retranchements les aide à les franchir, et comble les pièges que les Romains avaient cachés ; déjà les armes et les forces commenent à nous manquer."  

   

Dans son Histoire romaine, Tite Live mentionne, au Livre X, la formation en tortue adoptée par les armées gauloises lors de la bataille de Sentinum :

" Aussi, comme les Gaulois, leurs boucliers imbriqués devant eux, se tenaient serrés, et que le corps à corps ne semblait pas facile, sur l'ordre des légats on ramasse à terre les javelots qui jonchaient le sol entre les deux lignes, et on les lance contre la "tortue" ennemie. Se plantant nombreux dans les boucliers, quelques-uns dans les corps mêmes, ils abattent le "coin" que formaient les ennemis, si bien que beaucoup, sans être blessés, de terreur tombèrent à terre." 

"les Gaulois, formant la tortue, serrés, restaient immobiles. Alors Fabius, ayant appris la mort de son collègue, ordonne au corps de cavalerie campanien - cinq cents cavaliers environ - de quitter le front et, par un mouvement tournant, d'attaquer de dos les lignes gauloises"

 

 

Voici maintenant notre source d'inspiration...

SDC12879

Repost 0
Published by Durnacos
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 00:57

Fils d’ambactos, petit-fils d’ambactos, mon destin était écrit à ma naissance.

Ma vie sera régie par les lois de la guerre et du combat : je serai Ambactos*

Dès mon enfance, mon entraînement fût dur et sévère ; la première des lois qui me fût inculquée : la sueur épargne le sang.

Bellorix3.JPG"Je me souviens de la première bataille à laquelle j’ai participé..."  photo Journal L'Alsace©

Aguerri au maniement de toutes les armes, je fus de tous les combats de notre peuple dès mon adolescence. 

Je me souviens de la première bataille à laquelle j’ai participé ; elle restera l’épreuve la plus terrible de toute mon existence :

"On nous place en première ligne, prêts à charger, entourés d’autres jeunes guerriers. Nous avons tous la peur au ventre mais dès le signal donné nous nous jetons sur les lignes ennemies. Peu d’entre nous auront une chance de s’en sortir mais aucun n’hésite, il en va de notre honneur de guerrier.

Le fracas du choc des boucliers est assourdissant, suivi aussitôt de cris de douleurs et de fureur. Je réussis à percer la première ligne ennemie, emporté par mon élan, et me trouve face à un guerrier de haute stature. Les Dieux de notre peuple sont avec moi, je triomphe rapidement.

Bellorix2.JPG "Je réussis à percer la première ligne ennemie, emporté par mon élan, et me trouve face à un guerrier de haute stature..."  photo Journal L'Alsace©

Le premier sang versé, me voila plongé au cœur de la bataille. Les coups redoublent autour de moi. Je me bats avec rage et force mais sans haine, toutes ces années d’entraînement portent leurs fruits. Je multiplie les coups d’épée et de bouclier, j’esquive, je frappe. Partout autour de moi la mort rôde, Teutates cherche son tribu de sang. Nombre de jeunes et valeureux guerriers sont morts, la terre est rouge mais le combat continue. Enfin le soir arrive, nous avons vaincu l'ennemi mais à quel prix.

Ma valeur et mon courage sur le champ de bataille sont reconnus de tous. J’ai éliminé bon nombre d’ennemis et, par là même, sauvé beaucoup d’amis.

Notre vergobretos me choisit parmi les braves, je serai son ambactos.

Bellorix1.JPG "Ma valeur et mon courage sur le champ de bataille sont reconnus de tous..." photo Journal L'Alsace©

L’honneur en rejaillit sur toute ma famille, la tradition perdurera à travers moi".

Dorénavant mon devoir était de protéger notre vergobretos à chaque fois que cela serait nécessaire. En participant à de nombreuses batailles et en sauvant la vie de notre grand Chef à de multiples reprises, je gagnais mon nom de Bellorix, « le Roi Puissant ».

 

Récit écrit par Bellorix

Ambactos* : littéralement "celui qui est autour". Ce terme désigne un homme libre et armé qui s'engage envers un personnage important et le suit notamment à la guerre.  

Repost 0
Published by Durnacos
commenter cet article
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 23:23

Voici, ci-dessous, le dossier consacré à la reconstitution historique en Alsace et paru dans le journal régional L'Alsace, ce dimanche 6 juin 2010. Un dossier de M. Hervé de Chalendar avec des photos de M. Jean-Marc Loos. Merci au journal L'Alsace, à Hervé et Jean-Marc.

 

http://www.lalsace.fr/fr/sports/article/3263269/Ces-Alsaciens-qui-rejouent-l-Histoire.html

 

http://www.lalsace.fr/fr/article/3261673/Les-associations-parcourent-les-siecles-des-Gaulois-jusqu-aux-Liberateurs.html

 

http://www.lalsace.fr/fr/region/alsace/article/3261677/Nos-ancetres-les-Mediomatrici.html

 

L-Alsace6juin2010Couverture.jpg  L-Alsace6juin2010Article.jpg

Repost 0
Published by Durnacos
commenter cet article

Présentation

  • : Les Mediomatrici
  • Les Mediomatrici
  • : Troupe de reconstitution historique d'époque gauloise (fin de l'indépendance celtique continentale, la Tène finale), artisanat, armement et démonstration de combats.
  • Contact

Comment nous contacter

par e-mail : durnacos.nertomari67@orange.fr

au téléphone : 06 34 71 10 39

Recherche

Les Mediomatrici

  MEDIO006

photo Journal l'Alsace


Nos prestations & publications

Nos prestations, lors de manifestations historiques, fêtes, expositions :

- Artisanats gaulois

- Techniques de combat à la gauloise

- Présentation de l'armement de la Tène finale

- Expérimentation archéologique

 

Nos publications:

- les casques celtiques de type Novo mesto :

http://www.histoire-antique.fr/numero-56/puissante-cite-sparte/reconstitution-historique.29577.php#article_29577


- la moissonneuse gauloise :

http://www.histoire-antique.fr/numero-61/reims-capitale-merovingienne/moissonneuse-gauloise.31479.php#article_31479

 

Logo Medio

Sileas